Accueil » sante bien etre » Le soleil ami ou ennemi

Le soleil ami ou ennemi

Le Soleil Ami Ou Ennemi Une utilisation personnelle du soleil détermine si le soleil est notre ami ou notre ennemi. Pendant cette période de l'été, certaines règles s’imposent afin d'en profiter au maximum et peu importe le lieu de villégiature.

A la fin de l’hiver, de nombreuses personnes sont fatiguées et déprimées.
Mais dès l’apparition des beaux jours, le soleil devient notre ami car il a une influence positive sur notre moral.
Dans les pays nordiques, la luminothérapie est souvent utilisée pour combattre les états dépressifs.
Le soleil fixe le calcium sur les os grâce à la vitamine D et il stimule les défenses naturelles de l’organisme.

En revanche le soleil devient notre ennemi, lorsque nous en faisons une consommation excessive et sans protection.
Les coups de soleil jouent un rôle majeur et ont des conséquences dramatiques sur notre peau.
L’UVA pénètre profondément dans le derme et il favorise la prolifération des radicaux libres. Les conséquences sont le vieillissement prématuré et les cancers de la peau.certains produits solaires.

Le Soleil Ami Ou Ennemi

L’UVB est en partie arrêté par la couche d’ozone et il dépend de la position du soleil dans le ciel.
Au contraire, l’UVA reste identique, dans n'importe quel point du globe.
L’indice de protection solaire ou IPS définit la protection d’un produit solaire face aux UVB
L'indice de protection solaire va du IPS 2 à IPS 40. A partir de l'IPS 20, la protection solaire contre les UVB augmente plus faiblement.
Mais il faut savoir qu’un produit solaire n’est pas un écran total surtout contre les UVA.
Pour améliorer la protection de la peau, des filtres anti –UVA ont été rajoutés dans

C'est le couturier Jean Patou qui a créé la première huile bronzante. Mais c'est un chimiste alsacien patron de la société l'Oréal qui a demandé à ses ingénieurs de se pencher sur la création d'une huile solaire nourrissante et contre les coups de soleil.
1946 est l'année du bikini, la peau se découvre mais c'est en  1951 que la version crème solaire apparaît.

Aujourd'hui, les crèmes de jour contiennent aussi des UV.

Pour profiter du soleil au maximum et en toute tranquillité :

  • Avant toute exposition au soleil, une alimentation à base de bêta carotène (carottes, tomates…) ou de compléments alimentaires prépare la peau.
  • La peau (mate ou claire), le lieu de résidence (les tropiques ou au pôle nord) déterminent le choix de l’indice de protection d’une crème solaire.
  • L’application de la crème solaire est basée sur certaines règles : une couche généreuse de crème toutes les heures et après un bain de mer. Sans oublier les parties suivantes : les oreilles, la nuque, l’arrière des jambes, le dessus des mains ou les pieds …
  • La leçon de l’exposition progressive : un quart d’heure les premiers jours, avant 11 heures et /ou après 16 heures.
  • La crème double protection (les UVA et les UVB) est vivement conseillée.
  • Bronzé avec une belle couleur de pain d’épices cela signifie que la production de mélanine est suffisante. A ce stade, la vigilance et l’application de la crème doivent continuer.
  • Ayant très peu de  conservateur Il est fortement déconseillé de réutiliser une crème solaire de l’an dernier.
  • Après l’exposition au soleil : le soin après solaire apaise et répare les agressions subies  par la peau.
  • Une peau exposée au soleil est une peau déshydratée, la consommation d’eau permet de réhydrater la peau.
  • Naturellement ces recommandations sont applicables aux enfants afin de leur assurer un capital santé optimum
  • Le chapeau, les lunettes et le tee-shirt. restent les ustensiles  indispensables.

Dossier du jeudi 02/07/2009
4669 lectures.

Annonces liees

Partagez ce dossier

Partager