Accueil » Europe » Irlande » Dublin

Dublin

River Liffey

Dublin est une ville où tout est en contraste où il fait bon vivre. C'est une ville très animée mais qui n’a pas l’air d’une capitale européenne avec une série de petits quartiers qui ont chacun leur propres identités
Un climat capricieux : le matin pluie et grisaille, quelques minutes plus tard soleil et température en hausse
Le Dublin nord, plus populaire, plus commerçants et industriels et le Dublin sud, plus bourgeois avec des restaurants, des pubs, des  parcs, des jardins sont séparés par le river Liffey.
Les voitures côtoient des chevaux avec une calèche.
La ville préférée des Erasmus

A pint of Irish stout

Dublin, une superficie de 114.99 km², est la capitale et la plus grande ville d'Irlande, située dans le Comté de Dublin, dans la province de Leinster.

La ville est située à l’embouchure de la Liffey.

C’est le centre historique, politique, artistique, culturel, économique et industriel de l’Irlande.

Botanical Garden

AU COEUR DE DUBLIN

  • CHRIST CHURCH CATHEDRAL, ou la cathédrale de la Sainte Trinité est l’église principale de l’église anglicane d’Irlande et la cathédrale du diocèse de Dublin et de Glendalough.
  • TRINITY COLLEGE, l’université a été fondée en 1592 de notoriété internationale. Elle se visite en groupe. Les jardins et les cours intérieurs mais la pièce à ne pas rater est la  bibliothèque, avec des livres anciens et rares,  est construite en bois.
  • L’un des livres les plus anciens du monde « Book of Kells » qui date environ en 800 La chapelle, le théâtre Samuel Beckett, une salle de projection, les espaces verts et les terrains de sport forment Trinity College.
  • ST JOHN’S LANE, appelé officiellement Saint Jean Baptiste et Sainte Augustine, une église de l’époque victorienne, la nef a des colonnes en marbre et un clocher rectangulaire.
  • CITY HALL, l’hôtel de Villes avec un édifice néoclassique, les fresques de sa rotonde racontent les vieilles légendes locales et les débuts de la cité.
  • LE QUARTIER TEMPLE BAR, est établi entre la rue Dame Street et le fleuve Liffey avec des ruelles pavées, est réservé au piéton avec ses pubs, ses restaurants et ses boutiques.Le soir, dans les bars, c’est le rendez vous des concerts de musique irlandaise. L’ambiance est très chaleureuse, amicale et animée
    Il peut y avoir confusion entre le quartier Temple bar, la rue Temple Bar et le pub Temple Bar !
  • LE HA’PENNY BRIDGE, un petit pont qui donne accès au quartier Temple Bar, en traversant le fleuve Liffey.
    Officiellement, ce pont s’appelle Wellington bridge mais il a eu le surnom de « Ha’penny bridge » car à l’époque un demi penny de péage devait être réglé à tous les voyageurs pour avoir accès dans la cité.
    A l’époque des vikings, le Liffey était utilisé pour se déplacer et faire du commerce et lors de la révolution industrielle, la Liffey a permis de transporter la Guiness vers le Royaume Uni.
  • MARKET ARCADE, un marché couvert avec des murs en brique rouge de style victorien. On découvre des antiquités mais aussi des produits gastronomiques.
  • THE ABBEY THEATRE, William Butler Yeats et lady Gregory ont fondé ce théâtre, en 1904; De nos jours il produit les œuvres de célèbres dramaturges irlandais.
  • DUBLINIA, un parc thématique « le monde viking » avec des expositions qui racontent l’histoire de Dublin de l’invasion anglo-normande à la fuite des comtes (1170-1540), des spectacles en costume d’époque, des chevaliers, une reconstitution d’une foire médiévale.
  • PARLIAMENT HOUSE, la chambre des Lords et la House of Commons, la Chambre Parlementaire des représentants du people. Aujourd’hui c’est la banque d’Irlande.
    L’ancienne chambre des Lords, avec son plafond à caissons aux motifs dorés à la feuille, son lustre en cristal de Waterford et ses deux grandes tapisseries, se visite aux heures d’ouverture de la banque.
  • DUBLIN CASTLE, construit en 1204 et au fil du temps est devenu la résidence officielle des vice-rois et siège de l’administration anglaise jusqu’en 1922. En 1684, l’incendie n’a épargné que la tour de Birmingham. Dublin Castle fut reconstruit dans le style néoclassique. De nos jours, ce château accueille les cérémonies d’Etat.
    Dans ce château on peut admirer la salle Granard avec un magnifique plafond, le mobilier Louis XIV, la chambre de la Reine transformée en salon Régence, la salle du Trône avec le fauteuil d’apparat de Guillaume Orange, la salle à manger avec les portraits de vice-rois anglais.
    Après la basse cour dont l’exposition est consacrée à de vestiges normands et vikings
    Ensuite la chapelle royale et enfin, les jardins du château et la Chester Beatty Library qui abrite une collection d’art européen islamique et asiatique.
  • THE PALACE BAR, ouvert depuis 1823, avec des plantes grimpant le long de la façade.
    Dans ce pub, vous rencontrerez des irlandais qui travaillent dans le quartie.
    Le mercredi, rendez vous avec la musique traditionnelle.
    Et les musiciens, au 1er étage, jouent dans le petit bar, plus intime.
  • CASSIDY’S, un pub qui a conservé son identité avec des fauteuils confortables et un grand choix de bières.
  • THE AULD DUBLINER, construit à la main par des artisans d’Irlande. Le bar, les chaises et les tables sont en bois poli.
    Pendant la journée, le pub est tranquille mais dès la tombée de la nuit, ce pub s’anime avec des groupes de musiciens.
    Les heures d’ouverture jusqu’à 23H00, le vendredi et le samedi jusqu’à 2H00 du matin.
  • THE BANK, anciennement une banque de style victorien, d’où son nom.
    Des boissons typiquement Irlandais sont servies par exemple les irish coffee, des bières, mais aussi des sandwiches, des plats internationaux. Ce pub est ouvert jusqu’à tard dans la nuit.
  • DARKEY KELLY, derrière la cathédrale Christ Church, un pub avec des plats typiques, un endroit animé.
  • POWERSCOURT CENTRE, le centre commercial le plus populaire de Dublin avec des bars, des restaurants et la galerie Salomon.
Christ Church  CathedralDublin

DANS DUBLIN

  • ST AUDOENS, une église normande, construite en 1190. Cette église a les cloches les plus vieilles d’Irlande, qui sonnent toujours dans le clocher de pierre.
    Dans cette église,  il y a des pierres lisses qu’on appelle les pierres de la chance car des légendes irlandaises racontent les miracles qui ont eu lieu grâce à ses pierres.
  • O’CONNEL STREET, l’une des rues les plus attractives, commerciale de la ville par la présence des boutiques, des grands magasins, c’est l’axe principal de la ville.
  • THE SPIRE OF DUBLIN, une aiguille de 120 mètres de haut en acier, surnommé « the Spike » par les Dublinois.
  • GENERAL POST OFFICE ou Office Central des Postes, un monument historique achevé en 1818.
    C’était le quartier général des Irish Volunteers, à partir de ce siège s’est soulevé le vent de protestations qui a amené à l’indépendance du pays à la suite des révoltes de Pâques en 1916.
    Une copie de l’indépendance de l’Irlande et une statue qui représente la mort de Cù Chulainn, héros de la mythologie celte sont à l’intérieur.
  • SAINT PATRICK’S IN SULA ou l’église de Saint-Patrick en île, avant le fleuve passait de chaque côté.
    Un parc est attenant à cette église avec où il fait bon de se reposer.
    Saint Patrick le patron des irlandais à baptisé les premiers chrétiens irlandais.
  • MARSH’S LIBRARY,  l’archevêque Narcissus Marsh a édifié la première bibliothèque publique d’Irlande
  • SAINT STEPHEN’S GREEN, situé à 15 minutes à pied du centre de Dublin, à proximité du Collège Park.
    L’un des quartiers le plus animé de Dublin avec pendant la  journée une activité commerciale et la nuit une ambiance nocturne avec des bars et des restaurants.
  • ANCIENNE DISTILLERIE JAMESON  Distillerie fondée en 1780. Exposition des différentes étapes de la fabrication du whiskey.
    Visite guidée avec diffusion de film.
Dublin Doors

AUX PORTES DE DUBLIN

  • GUINESS STOREHOUSE est installée dans ce quartier depuis 1759. La brasserie est basée sur  24 hectares. 
    A l’entrée, une boutique avec des produits dérivés. Cette vieille usine en brique avec des passerelles en métal, des jeux de lumière, ascenseur en verre. Le lieu est merveilleux.
    C’est un endroit ludique avec des films sur la fabrication des tonneaux, l’explication sur le processus de fermentation.
    Le Sky bar se trouve au dernier étage – le billet d’entrée vous donne droit à une pinte de bière gratuite – Au 7ème étage, une vue panoramique de 360°sur Dublin.
The Temple Bar

AUX ALENTOURS DE  DUBLIN

  • NATIONAL BOTANIC GARDEN, à 3 km de Dublin, au bord de la Tolka.
    Un magnifique site de 19 hectares avec des serres magnifiques de l’époque victorienne avec à l’intérieur des palmiers, des rhododendrons, des cactus…plus de 20 000 espèces végétales.
  • THE JACK BIRCHALL’S, le pub est situé dans un quartier de Ranelagh dans le sud de Dublin à 10 minutes du centre en tramway avec le Luas. L’ambiance Irlandaise est assurée : la Guinesse ou la bière spéciale « Stout ». Ce pub est rempli le samedi, c’est l’occasion de partager sa table avec d’autres personnes et de se faire des amis.  
  • PHOENIX PARK, le plus grand parc (712 hectares) urbain de l’Europe avec une belle vue sur les montagnes.
    Ce parc comprend des forêts, des lacs, des jardins, des terrains de sport …Des expositions de faune et de flore du parc au Phoenix Park Visitor Centre.
  • HOWTH PENINSULA, c’est à 13 km au nord de Dublin. Cette péninsule sépare la Baie de Dublin à celle de Malahide, au nord, est dominée par le Ben of Howth à 171 mètres. C’est la sortie dominicale des dublinois et lorsque le temps le permet. Ils viennent se promener sur la péninsule de Howth Head pour manger un fish and chips dans le port, acheter du poisson, boire une guiness.
  • IRELAND’S EYE, une petite ile qui relie Howth, par bateaux, en 15 minutes, c’est une réserve ornithologique.
Luas

SE RENDRE A DUBLIN

EN AVION
Au départ de Paris, Dublin est à 1h30
3 à 4 vols quotidiens au départ de Beauvais avec la Compagnie RyanAir
La compagnie Aer Lingus assure 3 vols directs par jour aller/retour
Les compagnies British Airways, Air France assurent quotidiennement des vols en direction de Dublin

EN VOITURE ET FERRY
Avec la compagnie Irish Ferries, l’embarquement s efait à Roscoff ou à Cherbourg avec la voiture à bord du ferry.
L’arrivée du ferry se fait à Rosslare,  à 170 km de Dublin
Pour vous rendre à Dublin, suivez la nationale N11
Selon, les compagnies, les ports d’embarquement et d’arrivée la traversée directe varie entre 14H à 19H

EN BUS
Au départ de Paris avec les bus EUROLINES
Paris Dublin en 23h de trajet environ en bus 

Spire

INFORMATIONS TOURISTIQUES

Office du tourisme de Dublin
Suffolk Street
Dublin

Tourisme Information
14 O’Connell Street
Dublin

Pegasus

LIAISON AEROPORT-CENTRE VILLE

L’aéroport international de Dublin est situé à 12 km au nord de Dublin
Le comptoir Bus, Rail, & Travel Information, (hall des arrivées) distribue toutes les informations et les titres de transport.

Dublin

SE DEPLACER DANS DUBLIN

LES BUS
Les bus fonctionnent du lundi au vendredi de 6h du matin à 23h30
Les jeudi, vendredi et samedi soirs : un service de nuit Nitelink est mis en place de 00h30 à 4h30 du matin
Dublin Bus Information office
59 Upper O’Connel Street
Dublin

Le DART  Dublin Aera Rapid Transit
C’est l’équivalent du RER à Paris. Le DART longe la baie de Dublin sur 40 km avec 3 arrêts dans le centre de Dublin
Un train toutes les 10 à 20 minutes en semaine et le dimanche toutes les 30 minutes

LUAS,
Deux lignes de tramways parallèles traversent Dublin, sans interconnexion
Une rame tous les 10 minutes
Les billets d’achètent dans une machine sur le quai

SUBURBAN RAILS
Le train de banlieue et de grande banlieue

TAXI
Trois bornes principales: O’Connell Street, College Green, St Stephen’s Green

Dublin

LES NOTES

Saint-Patrick, le 17 mars, est la fête nationale irlandaise avec un défilé grandiose dans les rues de Dublin

1 pinte = 50 cl

Le hurling, est un sport national irlandais et se pratique avec une cross
Le football gaélique est un mélange de rugby et de foot
Plusieurs champs de course avec des courses de lévriers, des courses hippiques
La conduite à gauche
Les panneaux sont écrits en anglais et gaélique.
L’été le 1er mai
L’automne le 1er août

Ticket HOP ON HOPP OFF Le billet est valable pour une journée. Le bus fait le tour de la ville s’arrête dans 23 endroits stratégiques Il y en a un qui passe toutes les 10 à 20 minutes.

Annonces liees

Partagez ce dossier

Partager